Après une édition 2020 annulée pour cause de la pandémie de Covid-19, le Grand Prix de Monaco fait son grand retour au calendrier de la F1 pour le plus grand bonheur des passionnés que nous sommes. 

Un Grand Prix mythique

Le Grand Prix de Monaco est sans nul doute l’une des courses automobiles parmi les plus prestigieuses au monde ! C’est un circuit urbain, étroit, sans dégagements qui exige la plus grande attention et toute l’expertise des pilotes.

L’étroitesse du circuit et la grandeur des monoplaces rend d’ailleurs les dépassements plus que compliqués sur ce tracé. En d’autres mots, la qualification conditionne plus que jamais le classement final. C’est ce qui a parfois valu au Grand Prix du rocher le qualificatif de « procession ».

Seuls les plus grands réussissent à finir la course, c’est à ce titre que nous saluons la mémoire du regretté Ayrton Senna qui détient le record de victoires sur le rocher avec 6 victoires (dont 5 consécutives) en 10 participations ! 

Un défi de taille et un enjeu!

Organiser une compétition automobile en Principauté a été un défi : le tracé urbain a été dessiné par Antony Noghès en 1929 pour que l’Automobile Club de Monaco puisse être reconnu internationalement. En effet, il fallait qu’une compétition automobile soit organisé sur le territoire exigu de la principauté pour que le l’ACM puisse obtenir sa reconnaissance par la Commission Sportive Internationale. C’est ainsi que le tracé de 3 kilomètres 300 a vu le jour ! 

Une édition 2021 sous les meilleurs auspices!

La cinquième épreuve du championnat s’annonce prometteuse avec Charles Leclerc qui part en Pole avec sa Ferrari et un Max Verstappen déchainé qui fera tout pour ne pas laisser le local de l’étape sortir victorieux de cette course. 

Categories: Blog