Alfa Romeo Giulia SS

Histoire du modèle

L’histoire de la Giulia commence en 1954 lorsque la firme Alfa Romeo décida de lancer un modèle de grande série pour parvenir à la conquête du marché de la voiture de tourisme moyenne : la Giulietta. Le concept était simple avec une plateforme et plusieurs carrosseries : une berline quatre portes, un coupé deux portes et un spider. C’est ainsi qu’Alfa Romeo qui au départ était synonyme de de voitures très chères est devenu l’incarnation de la voiture puro-sangue accessible à toutes et tous.

La Giulia SS est l’évolution ultime de la Giulietta qui se faisait vieillissante en compétition et manquait de vitesse de pointe. C’est pour cela que la firme milanaise à demander à des carrossiers indépendants, comme cela se faisait dans les années 30, de retravailler l’aérodynamique des voitures.

C’est à Francesco Scaglione de chez Bertone que l’on doit cette superbe voiture « façonnée par le vent » avec une ligne incroyable et une motorisation novatrice que révolutionnaire pour l’époque puisqu’elle était équipée du célèbre Bialbero 1600 à double arbre à cames en tête. Pour l’anecdote, à cette époque-là, Alfa Roméo et Jaguar étaient les seuls constructeurs au monde à produire des moteurs à double arbre à cames en tête pour des véhicules de grande série.

L’exemplaire que nous vous présentons

L’exemplaire que nous avons le plaisir de vous présenter a été immatriculé pour la première fois le 15 décembre 1963. Livré neuf à son premier propriétaire italien à Rivoli dans la région de Turin, le véhicule a été suivi chez le même concessionnaire jusqu’en 1968 comme l’atteste le carnet d’entretien d’époque. Le véhicule est resté sous pavillon italien jusqu’en 2004, année où son propriétaire actuel en a fait l’acquisition.

Carrosserie

Le véhicule, dans son coloris d’origine « Bianco Sardenia », présente bien avec une belle patine malgré quelques traces de corrosion au niveau des bas de caisse et des soubassements de la voiture.

L’ajustement des panneaux est correct, la voiture dispose encore de son plexiglas d’origine permettant de dévier l’air du parebrise et des accessoires d’origine qui font la spécificité de ce modèle.

Habitacle

L’intérieur de la voiture est en cohérence avec l’extérieur. D’origine, le revêtement des sièges est en parfait état à l’exception du coin supérieur gauche du siège conducteur qui présente une déchirure.

Le tableau de bord est en parfait état de présentation et de fonctionnement.

Les moquettes, quant à elles, ont été refaites selon le coloris d’origine.

Mécanique

Le véhicule est roulant et le moteur tourne bien. Il est toutefois conseillé que le véhicule fasse l’objet d’une révision au niveau des trains roulants pour lesquels certains silentblocs présentent une usure ne permettant plus de garantir la tenue de route qui a fait la renommée de cette voiture.

La butée d’embrayage montre des signes de fatigue manifeste.

Un réglage des soupapes n’est pas à exclure non plus pour le véhicule.

 

Détails

Véhicule 1600 Sprint Special
Prix 88,000
Kilomètres 30 273 km
Couleur Blanc

Caractéristiques

Année 1963
Marque Alfa Romeo
Modèle Giulia
Véhicule 1600 Sprint Special
Sièges 4
Portes 2
Type de carburant Gasoline