Découvrez nos véhicules



  • Porsche 911 Targa 4 GTS

    143,990

    Histoire du modèle

    On ne présente plus la Porsche 911. Il faut toutefois reconnaitre que la 991, septième génération du modèle que l’on ne présente plus, est une forme d’aboutissement de la 911 qui a su emboiter le pas sur le modernisme tout en gardant son authenticité. L’avenir de la 991 phase 1 est assuré auprès des puristes car elle est la dernière de la lignée des « gros moteurs » atmosphériques.

    La carrosserie de type « Targa » mérite que l’on se penche sur son histoire.  En effet, ni coupé, ni cabriolet la Targa est un modèle atypique et inédit pour son époque. Pour l’anecdote, c’est Ferry Porsche qui demanda à ses équipes de concevoir un cabriolet rigide pour vendre la 901 sur le marché américain. Les équipes techniques ont donc imaginé un cabriolet avec un arceau et un panneau de toit amovible entre le parebrise et le panneau central. La Targa était née.

    En ce qui concerne la finition GTS, il fut un temps où, chez Porsche, elle rendait une voiture de course confortable. Pour la 991, avec son bouclier avant façon GT3, ses jantes à écrou central et l’alcantara à profusion, elle est la plus « radicale » des versions civilisées avec ce qu’il faut de sportivité tout en gardant le charme de la carrosserie Targa. De plus, la 991 revient à la bulle en verre qui est l’essence même de ce que recherchent les nostalgiques des premières versions.

    L’exemplaire que nous présentons.

    L’exemplaire que nous avons le plaisir de vous présenter a été livré neuf en juillet 2015 par le centre Porsche de Bruxelles. Le véhicule totalise aujourd’hui 31.000 kilomètres au compteur et a toujours été suivi par la concession Porsche de Bruxelles comme l’atteste le carnet d’entretien complet qui accompagne le véhicule.

    Le dernier entretien, correspondant à la maintenance intermédiaire dans l’échéancier Porsche, date du 22 juin 2021. Le véhicule a également été équipé de 4 nouveaux pneus Michelin Pilot Sport Cup en septembre 2021.

    Le flat-six ronronne à merveille et la boite de vitesse PDK enchaine les sept rapports, tant à la montée qu’à la descente.

    Carrosserie

    La 991 Targa 4 GTS phase I nous apparait être en excellent état et dans sa teinte d’origine « GT-Silber ». Les panneaux affichent une brillance et une teinte uniforme.

    Les panneaux sont parfaitement alignés et exempts de dégâts. Nous avons toutefois remarqué la présence d’un éclat millimétrique sur le capot avant.

    Les parechocs avant et arrière sont parfaitement positionnés.

    La cinématique de toit « Targa » se déroule normalement : le toit s’ouvre et se ferme sans bruits parasites et /ou gêne au niveau des articulations.

    Les blocs optiques, LED, fonctionnent parfaitement.

    Les 4 jantes sont d’origine (GTS à écrou central) et sont en parfait état. Les pneus montés sur le véhicule sont des Michelin Pilot Sport CUP en 245/35 ZR20 Y95 à l’avant et des 305/30 ZR20 Y103 à l’arrière. Ces derniers sont neufs comme l’atteste leur facture d’achat de septembre 2021.

    Habitacle

    L’intérieur nous apparait en excellent état de présentation. En effet, la sellerie d’origine en cuir noir et alcantara présente une belle patine d’usage sans que le cuir ne soit abimé ou distendu.

    Le tableau de bord, à fonds de compteurs rouges d’origine, est parfaitement fonctionnel et en bon état. Il en va de même pour la planche de bord en cuir étendu qui ne présente pas la moindre forme de vieillissement.

    Cet exemplaire est équipé de son GPS toujours fonctionnel. Il en va de même pour l’installation HIFI Bose.

     

     

     

    Plus de détails   Véhicule exceptionnel
  • Jaguar E-Type 4.2

      32 Avenue Fleming
    175,000

    Historique du modèle

    C’est au Salon Automobile de Genève en 1961 que Jaguar a présenté la voiture qui allait bouleverser le microcosme de l’Automobile. Basée sur la mécanique de la Jaguar type-D qui a gagné les 24 heures du Mans 3 fois entre 1955 et 1957, la Type-E n’est ni plus ni moins qu’une voiture de course en habits de ville. Cela en fit une GT redoutable avec notamment le célèbre moteur XK avec double arbres à cames en tête, le montage de 4 freins à disque et un châssis révolutionnaire par son architecture.

    Dessinée par l’aérodynamicien Malcolm Sayer à qui l’on doit aussi les Type-C et Type-D sous la supervision de Sir William Lyons, la Type-E est une révolution stylistique pour l’époque. La ligne est pure et allie sportivitité et élégance avec brio.

    Enzo Ferrari, « Il Commendatore » en personne, dira lui-même que c’est « la plus belle voiture au monde ». C’est à ce titre qu’elle attirera la foule sur le stand Jaguar au bord du Lac Léman pour sa présentation avec le succès qu’on lui connaitra par la suite.

    En véritable œuvre d’art automobile, elle sera exposée au célèbre MOMA de New-York.

    L’exemplaire que nous présentons

    Nous avons le plaisir de vous présenter l’un des 5813 exemplaires de Jaguar Type E Serie 1 cabriolet équipé du moteur XK 4.2 en conduite à gauche. Il s’agit là d’une version recherchée des puristes pour l’agrément procuré par le 6 cylindres et l’apparition d’une boite Jaguar synchronisée en lieu et place de la boite Moss.

    Cette E-Type a été livrée neuve en France en septembre 1965. Sa livrée « British Racing Green » et son habillage intérieur en cuir beige confèrent une allure élégante à la voiture.

    Le compteur kilométrique totalise aujourd’hui 19860 kilomètres. Ce kilométrage n’est toutefois pas garanti du fait de l’impossibilité de reconstituer un historique complet et exhaustif du véhicule.

    Carrosserie

    La carrosserie de la voiture est en bel état. L’alignement des panneaux témoigne de travaux de restauration de qualité. La peinture est uniforme dans sa teinte et son éclat sur l’ensemble de la carrosserie. La peinture présente une patine légère.

    Les 4 jantes à rayons sont en bel état.

    Habitacle

    L’habillage intérieur de la voiture est en bel état. Le cuir beige des sièges et des portes est en bel état et fait preuve d’une restauration de bonne facture. Le cuir présente aujourd’hui une patine qui confère une authenticité certaine à l’intérieur de la voiture.

    Châssis

    Lors de la mise sur pont, nous avons pu constater une caisse et un châssis sains sans trace de corrosion ou de détérioration visible.

    Lors de notre essai routier, nous n’avons relevé aucun manquement en ce qui concerne la tenue de route. La direction est incisive et le freinage est mordant et performant conformément à ce que l’on attend d’une Type-E reconnue pour ses 4 freins à disque.

    Moteur

    La mécanique du XK 4.2 fonctionnement parfaitement. Le démarrage est instantané, sans bruits parasites ni fumées laissant penser à une usure du moteur. Les compressions sont dans les normes. Le moteur a, par ailleurs, un ralenti stable et ne montre pas de signes de surchauffe.

    Une fois à température, la prise de tours est linéaire et sans rupture de charge laissant le conducteur profiter des vocalises rauques du 6 en ligne.

    Les 4 rapports de la boite de vitesse manuelle synchronisée passent à la montée et à la descente sans problème.

    Informations complémentaires

    Nous restons à votre disposition pleine et entière pour tout renseignent complémentaire par mail par le biais de l’adresse lcostas@gentlemandrivercenter.com ou par téléphone au +32488/443.843

    Plus de détails   État concours
  • Porsche 996 Carrera 4S Cabriolet

      32 Avenue Fleming
    Vendue

    Histoire du modèle

    La 996 est la cinquième déclinaison de la 911 qui a été dévoilée au public en 1997 à l’occasion du Salon Automobile de Francfort.

    Cette cinquième déclinaison marque un réel tournant dans l’histoire de la 911 dans la mesure où il s’agit de la première version subissant de réels changements techniques et esthétiques.

    Du coté technique, le moteur n’est plus refroidi par air mais bien par eau. No notera aussi l’arrivée du PSM (Porsche Stability Management) rendant la conduite des voitures plus facile. Trop facile aux yeux des puristes.

    En ce qui concerne l’esthétique, c’est l’adoption d’optiques non ovoïdes calquées sur les Boxster qui a été vivement contestée par afficionados de la marque de Stuttgart.

    Pourtant, bien qu’aillant dû lutter, la 996 a su se faire sa place et a réussi à faire entrer Porsche dans la modernité.

    C’est en 2001, en prenant compte des considérations stylistiques que Porsche présenta la 996 phase II.  Cette dernière se caractérise par l’adoption de la carrosserie et des optiques de la Turbo. Autre point non négligeable, l’apparition d’un nouveau flat-6 où la cylindrée a été montée à 3.6 litres pour accroitre les performances et le plaisir de conduite avec une sonorité plus rauque et métallique.

    L’exemplaire que nous présentons

    L’exemplaire que nous vous présentons a été mis sur la route pour la première fois en novembre 2004, soit la dernière année de production de la 996 avant l’arrivée de la 997 au catalogue.

    Livrée neuve à Solligen, elle a toujours été entretenue par Porsche en Allemagne (dans les centres de Solligen et Essen) jusqu’à son arrivée en Belgique en 2009 avec 110.800 kilomètres au compteur.

    La voiture totalise aujourd’hui 126.000Km et a été suivie de façon régulière par son dernier propriétaire qui l’a utilisé en tant que véhicule de loisirs.

    Le véhicule sort maintenant d’un gros entretien réalisé par nos soins où les fluides, les courroies et la pompe à eau ont été changés de façon préventive.

    Carrosserie

    Le modèle que nous avons le plaisir de pouvoir vous présenter ici est une 996 Carrera 4S Phase II dans sa teinte d’origine « Basaltschwartz ». La carrosserie et la peinture sont aujourd’hui encore en excellent état de présentation en affichant une brillance et une teinte uniforme sur l’ensemble des panneaux.

    Les panneaux sont parfaitement alignés et exempts de dégâts. Nous avons toutefois remarqué la présence d’un coup millimétrique sur le haut de l’aile arrière coté conducteur.

    Les parechocs avant et arrière sont parfaitement positionnés.

    Les blocs optiques, au xénon, fonctionnent parfaitement.

    Les 4 jantes sont d’origine (TURBO LOOK) et sont en parfait état. Les pneus montés sur le véhicule sont des Michelin Pilot Sport en 225/40 ZR18 à l’avant et des 295/30 ZR18 à l’arrière. Ces derniers sont encore en très bon état et ne présentent pas de traces d’usure.

    Le véhicule est livré avec son hardtop d’origine en aluminium avec vitre arrière chauffante en bon état.

     

    Habitacle

    L’intérieur nous apparait en excellent état de présentation. En effet, la sellerie d’origine en cuir noir présente une belle patine d’usage sans que le cuir ne soit abimé ou distendu.

    Seules les contreportes en cuir noir présentent des traces d’utilisation et une légère usure qui reste acceptable pour un véhicule du millésime 2004.

    Le tableau de bord, à fonds de compteurs blancs d’origine, est parfaitement fonctionnel et en bon état. Il en va de même pour la planche de bord en cuir étendu qui ne présente pas la moindre forme de vieillissement.

    Cet exemplaire est équipé de son GPS et de son téléphone d’origine qui sont toujours fonctionnels. Il en va de même pour l’installation HIFI Bose.

    Châssis

    Lors de la mise sur pont, nous avons pu constater une caisse et un châssis sains sans trace de corrosion ou de détérioration visible.

    Lors de notre essai routier, nous n’avons relevé aucun manquement en ce qui concerne la tenue de route. La direction est incisive et le freinage est contant est performant conformément à ce que l’on attend d’une 911.

    Le contrôle technique du véhicule, effectué avant la mise en vente de ce dernier, n’a fait que corroborer ce qui est dit ci-dessus.

    Moteur

    La mécanique fonctionnement parfaitement. Le démarrage est instantané, sans bruits parasites ni fumées laissant penser à une usure du moteur. Le moteur a, par ailleurs, un ralenti stable et ne montre pas de signes de surchauffe.

    Une fois à température, la prise de tours est linéaire et sans rupture de charge laissant le conducteur profiter des vocalises du flat-6.

    Les 6 rapports de la boite de vitesse manuelle passent à la montée et à la descente sans problème.

    Nous noterons également un changement préventif de pompe à eau, d’embrayage et de volant bi-masse afin de maintenir le plaisir de conduite.

    Factures et carnet d’entretien visible sur demande.

    Informations complémentaires

    Nous restons à votre disposition pleine et entière pour tout renseignent complémentaire par mail par le biais de l’adresse lcostas@gentlemandrivercenter.com ou par téléphone au +32488/443.843

    Plus de détails   Véhicule exceptionnel
  • Alfa Romeo Junior Zagato 1970

    • 71 687 km
    • Manual
    57,990

    La Junior Zagato n’est pas le premier enfant de la collaboration entre la firme au Biscione et le carrossier de Milan. On relèvera notamment la 6C 1750 Gran Sport qui remporta les Mille Miglia en 1930 ou encore la Giulietta Sprint de 1950 qui faisait déjà 100 chevaux pour 1.3 litres de cylindrée.

    C’est en 1968 que l’Anonima Lombarda Fabrica Automobili donna carte blanche à Zagato pour dessiner un modèle de tourisme venant s’insérer entre le Spider et le coupé Bertone GT Junior.

    L’idée était de créer un petit coupé très élitiste destiné à la gent féminine et c’est en 1969 que le fruit de cette collaboration fut dévoilé au grand public lors du salon automobile de Turin. Ce seront au total, pas moins de 1400 exemplaires, dotés du plus beau des 4 cylindres de tous les temps, qui sortiront des usines. 1108 Zagato Junior sont sorties équipées du célèbre twincam Bialbero 1300, les autres, plus rares encore, en 1600.

    La voiture que nous vous présentons aujourd’hui a été livrée neuve à un collectionneur italien en septembre 1970. Ce dernier a gardé le véhicule jusqu’en 2008 avant de le céder à un collectionneur Belge.

    Le second propriétaire n’aura gardé le véhicule que jusqu’en octobre 2010 avant de le revendre à son propriétaire actuel.

    Le propriétaire actuel a entrepris des travaux mécaniques afin d’entretenir et de fiabiliser la voiture.

    On soulèvera ainsi l’installation d’un allumage électronique, d’une ligne d’échappement en Inox soulignant encore mieux, d’un changement de flector, d’une nouvelle pompe à essence et de 4 nouveaux pneus l’an dernier.

    En ce qui concerne la carrosserie, cette dernière est dans son jus et confère une patine charmante à la voiture.

     

    Plus de détails   Bon état de marche
  • BMW Z1

    • 58 409 km
    • Manual
    56,490

    Nous avons le plaisir de présenter à la vente cette BMW Z1 de 1991.

    La BMW Z1 est la voiture qui a inauguré et fait connaître la série « Z » chez BMW. Le nom de série Z avait été choisi pour « Zunkuft » qui signifie futur en allemand. C’était la les prémices d’un marché de niche avec la conception d’un roadster pour rendre hommage à la mythique BMW 507. La voie était pavée pour le succès commercial de la Z3 qui lui succéda.

    Le modèle fut présenté au Salon Automobile de Francfort en 1987 avant de sortir des lignes d’assemblage entre juillet 1988 et juin 1991 pour un total de 8012 véhicules produits (dont 12 prototypes). Notamment connue pour ses portes escamotables, la BMW a aujourd’hui acquis le statut de voiture de collection.

    L’exemplaire que nous vous proposons à la vente a été livré neuf à son premier propriétaire à Berlin en juillet 1991. Il vous est présenté dans la livrée « Urgrün » qui était l’une des 6 couleurs présentes dans le nuancier lors de la dernière année de production de la Z1.

    Le véhicule a ensuite eu un propriétaire à Trieste avant d’arriver chez son propriétaire actuel en 2018. Ce dernier s’en sépare aujourd’hui pour se concentrer sur d’autres projets.

    Le roadster est en très bel état, tant mécanique que cosmétique. La sellerie a été extrêmement soignée et il en va de même pour la capote de laquelle la lunette arrière a été changée.

    Plus de détails   État concours
  • Austin Healey 3000 MKI (BT3)

    • 134 464 km
    • Manual
      32 Avenue Fleming
    63,000

     

    C’est en juillet 1959 que fût dévoilée l’Austin Healey 3000 pour succéder à la 100-6 dans la lignée des « Big Healeys ». Forte d’un dessin réussi de Gerry Cocker et d’un moteur 6 cylindres de quasiment 3 litres, d’où le nom 3000, la 3000 est devenue une icône de ce que les constructeurs automobiles britanniques savent faire de mieux : les roadsters.

    Avec sa présentation flatteuse toute en courbes ornée de chromes, le dynamisme se ressent même à l’arrêt. L’illusion de mouvement est là grâce à ce long capot plongeant.

    Même 60 ans après sa sortie des lignes de production, l’équilibre entre élégance et sportivité est toujours aussi subtil. L’exemplaire que nous proposons

    L’exemplaire que nous proposons à la vente a pris la route pour la première fois le 15 septembre 1959 aux Etats-Unis.

    Ce n’est qu’en 1991 que notre exemplaire a fait le chemin inverse au travers de l’Atlantique pour arriver en Belgique via le port de Gand.

    Le véhicule a subi une restauration complète de très bonne facture entre mai 1993 et mai 1998 pour un montant s’élevant à 1665977 BEF (41298€). La carrosserie a été entièrement traitée contre la rouille et repeinte. Le moteur a quant à lui été entièrement démonté et révisé. Toutes les factures sont visibles sur simple demande. Nous disposons également d’un dossier complet de photos du véhicule avant sa restauration.

    Son propriétaire actuel la possède depuis mars 2016 et a effectué l’équivalent de 7000 km entre sa prise en main et sa mise en vente maintenant.

    Le véhicule est en bel état de marche et de présentation

    En ce qui concerne la carrosserie, cette dernière est en bel état à la suite des travaux de restauration opérés dans les années 90. La peinture biton bleu glacier et blanc crème confèrent une allure élégante à la voiture.

    La sellerie crème a fait l’objet d’une remise à neuf et est également de très bonne facture

    Enfin, pour le volet mécanique, tant nos examens visuels que nos essais routiers avec le véhicule nous permettent de dire qu’elle est en très bon état de fonctionnement.

    N’hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez davantage d’informations au sujet de ce très bel exemplaire de « Big Healey ». Nous vous répondrons volontiers par mail via l’adresse lcostas@gentlemandrivercenter.com ou par téléphone au +32488443843.

    Plus de détails   Bon état de marche
  • Alfa Romeo GT 2000

    34,990

    La GT 2000 est un modèle de la série 105/115 qui est sortie des usines Alfa Romeo entre 1963 et 1977 pour succéder à la mythique et populaire Alfa Giulietta Sprint Coupé.

    La carrosserie est née sous le coup de crayon de Giorgetto Giugiaro qui travaillait alors pour la célèbre et désormais mythique maison de design Bertone.

    Avec un design innovant pour son époque et beaucoup de traits tirés de la compétition automobile, ce coupé est désormais devenu une icône de la maison Bertone. Ce n’est donc pas un hasard s’il est plus communément connu sous le nom de coupé Bertone.

    En 1968, le modèle Gran Turismo (GT) a subi de nombreuses modifications stylistiques et mécaniques pour hériter de nombreuses pièces de la 1750 GTV. On citera ainsi le tableau de bord, le système de suspension et des roues plus larges.

    C’est en 2014 que l’actuel propriétaire a immatriculé son véhicule jusqu’à maintenant pour participer à diverses ballades et événements .

    Nous disposons de documents certifiant que véhicule est toujours équipé de son moteur d’origine et que le kilométrage est réel. Nous disposons également de factures d’entretien sur demande.

    Plus d’informations par mail via l’adresse lcostas@gentlemandrivercenter.com ou par téléphone au +32488443843

     

    Plus de détails   État concours
  • Triumph TR3 A

    42,000

    Au début des années 1950, la firme Anglaise Triumph a eu pour ambition de partir à la conquête du marché américain qui était alors friand de petits roadsters.

    C’est ainsi que naquit la TR2 en 1953.

    La TR3 est l’évolution de la TR2 qui est reconnaissable au premier coup d’œil par sa carrosserie aux galbes envoutants et sa « bouille irrésistible ».

    Doté d’un moteur volontaire dont la robustesse n’est plus à démontrer et d’un châssis solide, la TR3 a directement su se faire une place sur le marché des roadsters parmi les MG A et les Austin Healy 100 qui étaient ses principales rivales sur le bitume.

    La TR3 est un diamant brut automobile qui a signé l’apogée de ce concept dont tous les amateurs d’automobiles raffolent : le roadster anglais.

    La cote d’amour des TR3 est aujourd’hui très élevée pour les raisons que nous venons d’évoquer sans oublier une disponibilité de pièces encore importante et une facilité d’entretien qui n’est plus à démontrer.

    Le modèle que nous vous présentons à la vente est une TR3A portant le numéro de châssis TS/72022-L et ayant été immatriculée pour la première fois en septembre 1960.

    La TR3A a subi une restauration complète, tant pour la carrosserie peinte en teinte « primerose yellow » de l’époque que pour la mécanique.

    Aujourd’hui immatriculé en Belgique avec la plaque “Triumph”, le véhicule est vendu pour la somme de 42000€. La personne désireuse de reprendre la plaque à son nom pourra la racheter au propriétaire pour la somme de 1000€.

     

    Plus d’informations par mail via l’adresse lcostas@gentlemandrivercenter.com ou par téléphone au +32488443843

    Plus de détails   Bon état de marche
  • Porsche 928 S2

    23,990

    Nous avons le plaisir de vous présenter une GT de haut vol chez Gentleman Driver Center.

    Présentée en 1977 au salon de l’automobile de Genève, la 928 est la première Porsche à délaisser le flat-six en porte-à-faux arrière pour un V8 avant refroidi par eau.

    Mal aimée à sa sortie puisqu’elle était sensée remplacer la mythique 911, la Porsche 928 a pourtant eu une longévité remarquable puisque le dernier exemplaire est sorti des lignes de montage en 1995, soit après 18 ans d’existence au catalogue.

    La longévité du modèle n’est pas due au hasard car la 928 est une voiture révolutionnaire à bien des égards.

    Premièrement, elle est le fruit de 6 ans de développement à grand frais par la firme de Stuttgart. Ces 6 ans de développement se traduisent notamment par un moteur innovant de par ses performances, une architecture transaxle garantissant une répartition des masses optimale et un train arrière multi-bras portant le nom du circuit d’essais de Porsche : Weissach.

    L’exemplaire que nous vous proposons à la vente est une 928 S2 dotée d’une injection électronique qui a permis au V8 d’atteindre la puissance remarquable pour l’époque de 310 chevaux.

    Le passage du véhicule sur le pont confirme la bonne conservation du véhicule qui est exempt de corrosion.

    Notre essai routier nous permet d’en arriver à la conclusion que le véhicule est en bon état de roulage.

     

    Plus de détails   Bon état de marche
  • Land Rover Defender TDV4 110

    54,990

    Nous avons l’immense plaisir de vous proposer ce magnifique Land Rover Defender à la vente.

    Le Defender est le digne hériter du Land Rover original de 1948. Pour l’anecdote, le Land Rover Original était lui-même inspiré de la conception de la Jeep Willys.

    Après les Land Rover Serie I, Serie II et Serie III, ces derniers ont été nommés Defender.

    Le Defender connaitra une belle et longue carrière de plus de 30 ans entre 1983 et 2016, année de l’arrêt de la production.

    Le modèleTDV4 que nous vous proposons à la vente est donc le dernier Defender authentique qui vous procurera de réelles sensations de conduite.

    Equipé d’un moteur 2.2, le TDV4 est reconnaissable à sa bosse sur le capot.

    L’exemplaire proposé à la vente a été immatriculé pour la première fois en février 2014. Le propriétaire a réalisé de nombreux frais notamment pour la transformation du véhicule en utilitaire.

    Ce dernier a également équipe le véhicule de nouvelles jantes, d’une caméra de recul, de phares LED et d’un nouveau parechoc. Les pièces d’origine ont toutefois été conservées.

    Ce dernier vous est proposé au prix de 54990€ avec TVA récupérable.

    Plus de détails   État concours